Stage - Un été coloré

Juin 2018, mon couple de stagiaires, enchanté de découvrir ce coin de mon département arrivent en milieu de journée. Nous profitons d'une accalmie météorologique qui semble s'installer tout juste pour le weekend pour partir sur les hauteurs afin de tenter de capturer les ambiances du coucher (et lever) du soleil. La montée est rude sous le soleil de cet après-midi bien ensoleillé, mais le chemin n'est pas très long et nous parvenons vite au refuge pour y déposer nos affaires pour la nuit.

Nous partons rapidement rejoindre des secteurs où les rencontres animalières sont probables. Rapidement en effet, nous repérons une biche qui se nourrit au milieu des genêts purgatifs fleuris. La lumière est mauvaise, trop dure en ce milieu de journée, mais en composant avec les massifs buissonnants nous parvenons à réaliser des images. Après une petite demi-heure en sa compagnie, elle se couche dans les genêts et nous en profitons pour s'éclipser...

Cerf élaphe (Cervus elaphus)

Après cette rencontre fortuite, nous avons du mal à repérer d'autres animaux. Il faut dire qu'un fort vent d'Espagne souffle et que nous sommes en plein versant exposé. Nous décidons, au fruit d'un effort supplémentaire, de rejoindre la crête qui nous mènera vers le versant abrité. Le soir tombe et la lumière décline. Après une pause repas à contempler la vallée, nous arrivons enfin en crête. Le soleil déjà bien bas illumine la vallée d'une lumière dorée accentuée par les nuées de pollen des pins à crochets que le vent emporte avec lui. L'ambiance est magique et un isard nous fait un plaisir de la sublimer !

Isard (Rupicapra pyrenaica)

Le soleil passe alors rapidement derrière une couche de nuages à l'horizon. La lumière décroit soudain mais s'adoucit drastiquement. Tout devient laiteux, presque brumeux. Tandis que le soleil joue avec les nuages, nous jouons à cache-cache avec les animaux qui sortent enfin des forêts ombragées.