L'esprit des cimes


Les sons sont étouffés, ambiance feutrée. Les nappes de brume filent dans la brise chargée d'humidité. Au loin là-bas dans le brouillard, une silhouette apparaît. En quelques instants elle disparaît à nouveau, enveloppée de millions de gouttes d'eau en suspension.


Il fait froid, la neige n'est pas loin, les animaux commencent à descendre vers les sous-bois protégés des assauts fatals de l'hiver. Le rut prend fin, mais certains individus encore, tentent de démontrer au reste de la harde leur supériorité. Sur une crête non loin, l'un d'eux apparaît. Il marche, la tête haute et le torse bombé vers un petit groupe de femelles amassées.


La brume s'épaissit, pour devenir un écran parfaitement opaque. Puis elle disparaît, emportée par le souffle sec de la vallée ensoleillée. En quelques instants, par cet événement semblant presque magique, ils se sont tous éclipsés, filant dans le brouillard tel les esprits protecteurs des cîmes.


Isard, Tosas, Espagne 2019.