Faut-il y croire ?



Face à face, le regard plongé dans le sien, nous nous sondons chacun notre tour. Peut être pour tenter de communiquer ? Ou simplement pour apprécier ce moment de grâce, cette connexion subtile reliant chacun des êtres qui peuplent ce monde ? Aucune crainte dans son regard, une fascination sans limite dans le mien. Il doit se demander ce que je suis... Plongez un instant dans l'âme du sauvage et vous n'en reviendrez pas indemne. Vous chercherez sans arrêt à retrouver ces émotions puissantes qui proviennent toutes de notre profonde attache avec la Terre.


Cette Terre qui nous abrite et qui nous offre tout ce dont on a besoin pour vivre. Un paradis stellaire qui s’amenuise chaque jour par la main de l’Homme. Nous ne sommes qu’un animal parmi les autres, mais le seul qui fait naître la haine et qui invente le Mal. La Nature aime toutes ses créations qu’elle chérit, malgré ses déchaînements, autant impitoyables que dénués d’animosité. Seul l’Homme nuit. Il est l’unique création de la Nature à user de ruses et de vicieux stratagèmes pour arriver à ses fins. Il n’est en aucun cas le garant de la Terre, seulement un hôte opportuniste.


Cessons de détruire, devenons des acteurs de ce paradis en péril.


Renard polaire, Oppland, Norvège 2018.